le bruit de fond des campagnes

 

 

 

 

 

"Radio Murmures, le bruit de fond des campagnes"

 

 

Une série de 25 émissions radiophoniques

de 20 minutes

 Des expériences originales de créations d'activités

en Massif Central
25 portraits sur 5 territoires
 Sud-Ardèche, Sud-Aveyron, Puy de Dôme, Haute-Loire et Plateau de Millevaches

 

 

Un partenariat réseau des CREFAD - Radio Saint-Affrique

 

 

 

                                     

 

 

 

 

 

         

         

 

...comme un bruit de fond échappé des campagnes du Massif Central et de leurs habitants qui s'agitent, se regroupent, prennent leur vie en main et créent des activités.

Ils sont de plus en plus nombreux en Haute-Loire, Puy de Dôme, Ardèche, Aveyron, Creuse et Corrèze à décider d'habiter là, de vivre et de travailler au pays et de bousculer quelques barrières pour rendre leurs choix possibles.

Nous, associations d'éducation populaire et d'accompagnement aux initiatives locales, avons souhaité conduire la rumeur jusqu'aux ondes, donner à entendre la singularité des choix et des parcours de ces personnes.

 

On trouvera dans ces 25 émissions, chacune consacrée à un témoignage individuel ou collectif, une diversité d'activités agricoles, artisanales, culturelles, de services, d'habitat et de construction, inscrites ou non dans le champ de l'économie marchande.

 

Au-delà des spécificités de chaque manière d'entreprendre et de s'organiser, il s'agit de mettre un peu de lumière sur ce que ces choix de vie racontent de la société et des possibilités explorées ou non de s'y émanciper. On y découvre une vie rurale trépidante, des réservoirs de créativité et d'innovation, des métiers qui s'inventent sur la base des envies, des savoir-faire et des valeurs de ceux qui les créent.

 

 

 

 

 

 

 
   

 

 

 

 Ces émissions ont été réalisées en partenariat avec Radio Saint-Affrique, dans le cadre du programme « Accueillir et accompagner des personnes en création d’activités atypiques et innovantes en Massif Central ».

 

Porté par les associations Dasa (Haute-Loire), Pivoine (Creuse, Corrèze), CREFAD Auvergne (Puy-de-Dôme), Idées (Aveyron), Avril (Ardèche) et la coopérative d'activités Oxalis (Creuse et Haute-Loire).

Ce programme est financé par la DATAR Massif Central, les régions Auvergne, Limousin, Rhône-Alpes et Bourgogne.

 

 

 

 

25 portraits sur 5 territoires



 

Maryline, libraire

 Maryline, libraire indépendante à Riom (Puy de Dôme)

 

 A Riom, près de Clermont-Ferrand, Marylin a ouvert une librairie indépendante. Elle accueille une clientèle variée de la région, et honore des commandes pour les écoles, lycées, et bibliothèques de la ville. Non initiée au monde du livre ni au commerce, Maryline a fait ce choix à la quarantaine passée, au moment de prospecter pour retrouver une activité professionnelle à la suite d'un divorce. Elle avait déjà repris les études, qu'elle poursuit en se formant aux métiers du livre, puis décide de s'installer à Riom, une ville où elle a ses repères. Seule à faire tourner la boutique pendant un an et demi, elle peine à se payer, s'épuise un peu, mais le chiffre d'affaires augmente en continu. Par nécessité de partager les tâches, et à la suite d'une belle rencontre, Maryline embauche une, puis deux personnes en contrat aidé, s'ouvrant même de belles pistes de transmission pour l'avenir.

(Durée : 20'24)

 

 

Riom

Sylvain et Karine, épicerie

 Sylvain et Karine, épicier au "P'tit Vert", à Paulhaguet (Haute-Loire)

 

L'histoire a commencé au départ du primeur de Paulhaguet. Sylvain, originaire du village, et Karine saisissent l'opportunité en ouvrant l'épicerie "Le P'tit Vert", achalandée en produits locaux, bio ou non. Ils habitent à deux pas, se relaient au magasin, leur but étant de gérer de la manière la plus souple leur vie de famille.

La rumeur de l'ouverture d'une épicerie "exclusivement bio" dans le village leur a causé du tort au démarrage de l'activité. Pas facile d'être l'épicier de tous, même en proposant un modèle mixte et local. Certains habitants hésitent encore à franchir-ne serait-ce qu'une fois pour voir- le seuil de la porte. Finalement, la question de la reconnaissance est un peu dépassée pour Sylvain et Karine qui font d'abord ça "pour eux, parce que c'est leur projet de vie".

 

 

Petit Vert

Moulin de Len

 Moulin de Len, lieu de vie collectif et résidence d'artistes à Saint-Affrique (Aveyron)

 

 Ils sont cinq frères et soeurs, la trentaine, accompagnés de leur mère et de leurs conjoints. Ensemble, ils ont acheté un corps de ferme pour y habiter, et accueillir des artistes en résidence, et des amis de passage. Arrivés de Creuse il y a 10 ans, ils ont tous mis un peu de leur savoir-faire dans la sauce : de l'auto-construction pour rénover ce lieu depuis longtemps inhabité, du réseau pour faire venir des troupes d'artistes, de l'organisation, de la convivialité. L'esprit de famille rend-il les choses plus faciles ?

 

(Durée : 20')

Moulin