le théâtre des mots

le théâtre des mots

Le Théâtre des mots : l'émotion dans la poésie

 

••• émission mensuelle :


■  première diffusion le troisième samedi du mois de 11h à 12h
■  deuxième diffusion le lundi suivant de 21h à 22h   
■  troisième diffusion le mercredi suivant de 9h à 10h

la poésie du 20 avril

émission du 20/04/2013 nombre de lectures : 435 lectures

bienvenu au partoune et à ses acolytes !!

Nous accueillons aujourd’hui Lola, elle arrive à la radio avec un grand toutou ( ou toutoune ), Coralie & des textes qu’elle avait choisi . Le toutou ( ou la toutoune ) repart emmenant dans son sillage Coralie.

Par contre Lola reste et nous offre la lecture de trois textes tiré du livre “ le crispougne ” de Daniel Thibon :

 “ le partoune” tout d’abord, un régal , puis

 “ les chinois ” essai très déroutant car complètement réactionnaire ! Nous vous laissons apprécier ou non en tout cas au moins un membre de radio St-Affrique suite à la lecture de cette diatribe se mit à redouter un pointage de missile directement en provenance de l’empire du milieu. A mon avis tant qu’à se faire dezouingué la trombine autant que cela soit par une civilistion quadri-millénaire…

 “  …salade …” sera lu plus tard dans l’émission.

 

Auparavant Gilles lit un extrait du livre d’artiste “ Le Voyage de Caubertan ” conçu et écrit par des enfants de la vallée de la Sorgues sous l’égide de l’association “ Arts Plastiques et Compagnie ”

Le poème “ brindilles ” lu et écrit toujours par ce même Gilles qui par contre à oublié sa Danièle mais qui pourra vous la faire découvrir prochainement.

Ne ratez pas les derniers développements de notre grand débat sur l’utilité ou non de la majuscule en début du vers poétique grâce à l’apport de l’œuvre de Cumming from the united states sur les conseil de Richard from Aguessac.

 

Nous retrouvons une Danièle encore par la voix de Lamin qui nous offre aussi des textes de sa composition. Ensuite nous pouvons goûter à la langue arabe pour un texte bilingue.

 

Côté musique une chanson courte mais très sensuelle de “ lou moussut jovens ” avec “ la cabussa ”

Pour courir après Monsieur Carnaval deux extraits d’un album de l’ensemble cuivré à anches méditéranéennes “ une anche panche ”.

Avant ceux là en ouverture du bal le morceau “ fiorina ” du groupe de musique des Balkans “ aksak ” qui veut dire rythme boiteux, bancal comme le fait si bien ressentir Laure en stage de danse .

J’ai du en oublié mais vous rectifierez de vous-même ou sinon appelez nous à l’aide sur le site, au téléphone, par texto, en venant vérifier de visu, de touchu et de reniflu les traces et références fondamentales de cette émission...

 

A bientôt

Écrire un commentaire

Laisser un commentaire :