Le Barachattes

Le Barachattes

Une émission féline, une émission qui couine, une émission féminine, un rempart anti-routine... ?
C'est sans doute cela le Barachatte et plus encore...

 

••• émission mensuelle :

  • première diffusion le 1er mardi du mois à 18h00.
  • deuxième diffusion le mercredi suivant à 14h00.
  • troisième diffusion le samedi suivant à 16h00.

Barachattes de novembre

émission du 07/11/2017 nombre de lectures : 110 lectures

Pornographie féline

ça cause sexualité et assimilés au barachattes : pornographie, sexe des anges, sex-toys, drague, etc. Un thème jamais à bout de souffle, que nous retrouverons plus tard dans la saison....

;-)

3 commentaires

  • par : Justine Tognetti le : 08/11/17 à 15:29

    Salut l'équipe du Barachattes!
    Je voulais réagir à votre émission d'hier, parce que j'ai été assez surprise d'entendre vos réactions à la petite chronique du "matou" que vous avez invité hier soir.
    J'ai trouvé que vous êtes passées complètement à côté du propos de l'invité et que vous avez réagi assez violemment à son intervention.
    Je me suis amusée en l'écoutant et j'ai trouvé que derrière le ton sarcastique il y avait une bonne dose d'humour noir et de sarcasme, or je pense que vous avez pris ses propos vraiment trop au sérieux. Pourtant j'ai trouvé que dans ce ton impertinent, il y a avait quand même pas mal de pertinence sur certains points. Il ne se défendait d'ailleurs pas de ne pas relayer des clichés et la forme était tellement caricaturale que je me suis demandé s'il fallait vraiment tout prendre au premier degré comme ça.
    Je suis d'accord avec lui que nous aussi les femmes, nous ne sommes pas toujours à l'abri d'un réflexe sexiste, par exemple quand on relaie l'idée qu'un homme doit être grand, fort et riche pour qu'il est de l'estime à nos yeux.
    Ce qui m'a assez gêné, c'était surtout la réaction d'une de vos intervenante que j'ai trouvée particulièrement sèche et cassante. En lui reprochant de véhiculer des clichés sexiste alors qu'elle ne lui a répondu que par des jugements de valeur que j'ai trouvé très cliché.
    Je pense que parfois, on doit savoir aussi relativiser des propos car on en oublie que tout ne doit pas être tellement pris au sérieux.
    Ca m'a fait pensé à la phrase de Pierre Desproges qui disait très justement: "Peut on rire de tout? Oui mais pas avec tout le monde".
    Je trouverais vraiment dommage que féminisme rime avec manque d'humour, or j'ai l'impression qu'on s'y dirige à grands pas. Relativisons et je suis sûre qu'on fera avancer les choses sur le sujet. Je n'ai pas envie de rejoindre la masse des gens aigris.
    Sinon, je ne veux vraiment brusquer personne, et je précise que j'adore votre émission que j'essaie de rater le moins souvent possible!
    Ceci n'est qu'un appel à l'apaisement!
    Je vous embrasse toutes et vive le Barachattes!
    Justine

  • par : Michael le : 03/12/17 à 10:05

    Je trouve que pour une radio qui se dit « libertaire », les réactions suite à la chronique de Mehdi démontrai le manque d’ouverture d’esprit des intervenantes. Les choses dites dans ce papier était caustique, mais pourtant tellement vraies! Cette foutue bien pensance féministe vous dessert mesdames. Tachez d’être plus zen la prochaine fois. En tout cas merci à Mehdi pour le niveau langagier de cette chronique et pour ce ton piquant qui fait à cette radio......

  • par : Michael le : 03/12/17 à 18:01

    Je trouve que pour une radio qui se dit « libertaire », les réactions suite à la chronique de Mehdi démontrai le manque d’ouverture d’esprit des intervenantes. Les choses dites dans ce papier était caustique, mais pourtant tellement vraies! Cette foutue bien pensance féministe vous dessert mesdames. Tachez d’être plus zen la prochaine fois. En tout cas merci à Mehdi pour le niveau langagier de cette chronique et pour ce ton piquant qui fait à cette radio......

Laisser un commentaire :