Dissonances

Dissonances
Trois fois par mois, histoire de voir les choses autrement, sous un autre angle ou dans une autre perspective, nous ferons, ensemble, un pas de côté pour prendre le temps d’écouter des parcours de vie vécus par des gens comme vous et nous, des témoignages d’histoires qui ne laissent de traces que dans la mémoire des leurs, des voix dissonantes, des voix d’hommes et de femmes, qui portent un éclairage différent sur nos rêves.

 

••• émission mensuelle :

  • première diffusion le 4ème mardi du mois à 18h00.
  • deuxième diffusion le mercredi suivant à 8h15.
  • troisième diffusion le samedi suivant à 16h00.

COMMUNE DE PARIS 1871

émission du 27/04/2021 nombre de lectures : 3 lectures

Les rêves brisés du printemps assassiné de 1871. (partie 2/3)

1871 (2/3)Nous nous retrouvons pour la seconde émission sur la Commune de Paris de 1871.

 

Tout au long du premier récit, Dissonances a évoqué les évènements parisiens allant du 18 mars jusqu’au soir du 16 avril 1871.

Les hommes, les faits, les sentiments, les idées, la vie quotidienne sont les principaux matériaux de cette seconde émission qui débute au petit matin du 17 avril, alors qu’il ne reste plus que 6 semaines à vivre à la Commune de Paris…, pour finir sur les terribles derniers jours de la semaine sanglante de ce printemps assassiné* de 1871.

 *Formule de Fred Morisse pour qualifier ces 8 jours de répression.

 

Encore merci pour leur collaboration à cette série d’émissions à Sabine Chevallay (voix de Victorine Brocher), à MarieLou Waligorski (voix de Louise Michel), à Bertrand Mangeart (voix de Jules Vallès) et à Jean Vaz (voix de Prosper Olivier Lissagaray).

 

Cette émission est à réécouter mardi 27 avril à 18h, mercredi 28 avril à 8h et samedi 1er mai à 16h.

Le mois prochain, une dernière émission sera consacrée aux chansons de et sur la Commune de Paris de 1871.

 

Couleurs musicales :

- A l’avenir , la chanson de Sidonie, interprétée par Lise Batailler

, musique Mymitchell et Theus Erri

- Almost blue ,Chet Baker

- Le temps des cerises , Marc Ogeret  

- Nothing, Else Matters

- Symphony No.25, 1st mvt, W. A. Mozart

- Sombre Dimanche, The Budapest Cafe Orchestra ,

- La chevauchée des Walkyries, R. Wagner

 

Livres

-Sous le ciel rouge de Mai, Fred Morisse

-Dictionnaire de la Commune, Bernard Noël

-1871, l’Histoire en marche, Editions libertaires

- La semaine sanglante, Michèle Audin

-Histoire de la Commune de 1871, P-O Lissagaray

-La Commune, Louise Michel

-Souvenirs d’une morte vivante, Victorine Brocher

-Etc….

 

Films :

La Commune, de Peter Watkins

Les Damnés de la Commune, de Raphaël Meyssan

 

Emissions radiophoniques :

- La Commune de Paris (les 4 premières semaines), Dissonances (1/3)

- En 1971, cent ans après «la semaine sanglante» qui vit l'écrasement de la Commune de Paris, l'historien et écrivain français Henri Guillemin présente en treize conférences télévisées cette page sombre de l'histoire de France. Découvrez ou redécouvrez cette passionnante série en version haute définition restaurée.

 

Sites :

-Archivesautonomie.org (version non censurée du Journal Officiel de la Commune et journaux parus sous la Commune).

-Macommunedeparis.com, blog de michèle audin

Commune-Rougerie 

-Amies et Amis de la Commune de Paris 

 

Calendrier des évènements pour 2021 autour de la Commune de Paris :

Faisons vivre la Commune !

 

Écrire un commentaire

Laisser un commentaire :

COMMUNE DE PARIS 1871

émission du 23/03/2021 nombre de lectures : 131 lectures

18 mars 1871 au 16 avril 1871... les quatre premières semaines de la Commune (partie 1/3)

«La Commune est comme un poème : elle engendre un sens qu’elle ne contient pas tout entier, un sens qui la dépasse, mais qui n’existerait pas sans elle. Tout vient peut-être de ce que la Commune est plus durable qu’elle n’a duré, de sorte que sa lumière voyage encore, bien que son étoile ait fini «d’exploser».

 

Cet exergue, tiré du Dictionnaire de la Commune, de Bernard Noël, dit combien l’air du temps des cerises porte toujours et encore une mélodie que Dissonances va vous faire entendre, amis auditeurs, durant 3 émissions.

 

La première  évoque les quatre semaines initiales de la Commune de 1871.

L’occasion de suivre les parisiens lors de cette folle journée du 18 mars 1871, d’assister avec eux à la proclamation officielle de la Commune le 28 mars, de souffrir de l’échec de la première sorte des communards vers Versailles le 3 avril, et de les accompagner dans la construction, au jour le jour, de ce qui deviendra un mouvement révolutionnaire, bien plus durable que ce qu’il n’a duré.

 Cdp1

Cette émission est à réécouter mardi 23 mars à 18h, mercredi 24 mars à 8h et samedi 27 mars à 16h.

 

Merci pour leur collaboration à cette série d’émissions à Sabine Chevallay (voix de Victorine Brocher), à MarieLou Waligorski (voix de Louise Michel), à Bertrand Mangeart (voix de Jules Vallès) et à Jean Vaz (voix de Prosper Olivier Lissagaray).

Couleurs musicales :

-La Commune est en lutte ; Jean-Roger Caussimon

-Amis dessous la cendre ; Serge Utge-Royo

-C’est dans la rue que ça se passe ; La Cie Jolie Môme

-La Canaille d’Alexis Bouvier & Joseph Darder ; Francesca Solleville

-La défense de Paris (Air de Fualdès)Anonyme ; Mouloudji

-Le moblot d’Eugène Pottier & Max Rongier ; Armand Mestral

-Le sire de Fish-Ton-Kan  de Paul Burani & Antonin Louis) ; Francesca Solleville

-La Commune ; Jean Ferrat

-La Carmagnole ; Chorale populaire de Paris

-Le temps des cerises de JB Clément & Antoine Renard (accordéon diatonique, piano)

- Moments musicaux n°3 ; Schubert ;

-Trio op 100-Andante con moto ; Schubert

- Libertango ; Visita Boa Yamandu Costa e BeBe Kramer –

 

Livres

-Sous le ciel rouge de Mai, Fred Morisse

-Dictionnaire de la Commune, Bernard Noël

-1871, l’Histoire en marche, Editions libertaires

- La semaine sanglante, Michèle Audin

-Histoire de la Commune de 1871, P-O Lissagaray

-La Commune, Louise Michel

-Souvenirs d’une morte vivante, Victorine Brocher

-Etc….

 

Films :

La Commune, de Peter Watkins

 

Emissions radiophoniques :

En 1971, cent ans après «la semaine sanglante» qui vit l'écrasement de la Commune de Paris, l'historien et écrivain français Henri Guillemin présente en treize conférences télévisées cette page sombre de l'histoire de France. Découvrez ou redécouvrez cette passionnante série en version haute définition restaurée.

  

Sites :

-Archivesautonomie.org (version non censurée du Journal Officiel de la Commune et journaux parus sous la Commune).

-Macommunedeparis.com, blog de michèle audin

Commune-Rougerie 

-Amies et Amis de la Commune de Paris 

 

Calendrier des évènements pour 2021 autour de la Commune de Paris :

Faisons vivre la Commune !

1 commentaire

  • par : Sabine le : 26/03/21 à 00:14

    j'ai écouté la première partie de la Commune de Paris , c'est super ! c'est passionnant ! je trouve que la radio c'est un super support , ça passe très très bien :)) ... Bravo !
    Sabine

Laisser un commentaire :

MARIXOL, 122 ANS DE PRISON !

émission du 23/02/2021 nombre de lectures : 125 lectures

MARIXOL IPARRAGUIRRE... Avec THYDE ROSELL et JEAN-MARC RAYNAUD

Il y a 20 ans,  Thyde Rosell et Jean-Marc Raynaud, créateurs de l’école libertaire Bonaventure sur l’île d’Oléron,  accueillent une maman et son  enfant.

En 2004, Ils apprennent par la presse l’arrestation des parents de cet enfant, suspectés d’être des militants de l’ETA, des étarras.

Cet homme et cette femme sont Mikel Albizu  et Marixol Iparraguirre.

Ils sont condamnés à 20 années de prison par la France.

En 2018, Marixol, depuis sa prison, enregistre le texte dans lequel ETA présente sa dissolution afin de s’inscrire dans le processus de paix voulu par les basques.

En 2020, elle et son mari sont extradés vers l’Espagne.

En juillet 2020, lors d’un premier procès  en Espagne , elle écope de 122 années d’incarcération.

Tout au long de cette émission, avec Thyde Rosell et Jean-Marc Raynaud, enregistrés au téléphone, nous aborderons les condition de détention des prisonniers politiques.

Comment une justice peut-elle être réparatrice quand elle soumet des femmes et des hommes à des peines, qui, de l’avis de spécialistes internationaux  de politique pénitentiaire et pénale,   s’apparentent à des peines de mort lente ?

Un gout de revanche ne planerait-il pas dans les coursives des prisons de France et d’Espagne ?

 MarixolCette émission est diffusée sur Radio Saint Affrique mardi 23 février à 18h, mercredi 24 février à 8h et samedi 27 février à16h.TRJMR

 

Pour aller plus loin :

 

-Texte de dissolution de l’ETA, en français .

 

-Texte de Thyde Rosell (mars 2020) paru dans le Monde Libertaire.

 

-Chaîne humaine de 2000 personnes pour les prisonniers basques (AFP 9 janvier 2021)

 

-Portail d’informations sur les prisonniers politiques

 

-Site des familles et amis des prisonniers politiques basques.

 

http://www.etxerat.eus/index.php/fr/nouvelles/3215-nous-nous-joignons-a-l-appel-de-bake-bidea-pour-une-grande-mobilisation-a-bayonne-le-9-janvier

 

Adresse pour écrire à Marixol Iparraguirre  Guenetxea :

 

 

Centro Penitenciario Madrid I - Mujeres

 

Ctra. de Alcala - Meco, Km 4,5

 

28 805 ALCALA DE HENARES

 

ESPAÑA

 

 

ILLUSTRATION MUSICALE :

 

-Ez ez dut nahi, paroles et musique de Julian Lekuona, interprétée par Benito Lertxundi (Non, non, je ne veux pas d'une civilisation comme celle là...)

 

-Pello Joxepe, chant populaire basque chanté par Paco Ibañez.

 

-Ausencia, poème de Lope de Vega , musique Imanol, chanté par Imanol.

 

-Zergatik, par Imanol Larzabal et Georges Moustaki.

 

-Si me quieres escribir, (instrumental), chant populaire espagnol.

 

* Nous reviendrons plus longuement dans une prochaine émission (avec Pierre Prouvèze) sur la version originale de cette chanson (écrite et chantée par Julian Lekuona) et dont Colette Magny s’est inspirée pour écrire « Camarade curé ».


1 commentaire

  • par : Thyde le : 10/02/21 à 23:52

    Superbe travail un grand bravo à toi et à la dame qui a une si jolie voix.
    biz
    T.

Laisser un commentaire :