A Rebrousse-Poil

A Rebrousse-Poil

À rebrousse-poil, c'est un petit fourbi de documentaires, de reportages, de tranches de vie et de portraits...
avec un intérêt particulier pour les luttes féministes.


Pour m'écrire : lamomeneant arobase yahoo.fr

Emission diffusée tous les 2 mois…

 

  • première diffusion le 3ème samedi du mois à 16h00.
  • deuxième diffusion le lundi suivant à 20h00.
  • troisième diffusion le mercredi suivant à 11h00.


L'épilation - 2ème partie

émission du 15/02/2014 nombre de lectures : 1453 lectures

6 commentaires

  • par : Pierre le : 21/02/14 à 10:50

    Bonjour, on ne peut pas écouter l'émission, on obtient le message "Vous ne pouvez pas écouter directement Radio Saint-Affrique depuis votre navigateur"....J'utilise mozilla firefox, comment faire?

  • par : juliette le : 23/02/14 à 14:26

    Il suffit de cliquer sur la flêche noire sur fond gris : elle permet de télécharger le son (clic droit) ou de l'écouter (clici gauche)

    http://radiosaintaffrique.com/telecharger/1198/tension/TPCVquinzefevrier.mp3

  • par : paul le : 28/02/14 à 23:59

    Bonjour
    quel est le titre de la chansson d'Anne Sylvestre ?
    Bravo pour vos emmissions!
    solidarité

  • par : Gertrude le : 03/03/14 à 00:08

    Le titre de la chanson d'Anne Sylvestre c'est "Mon Mystère"....

  • par : Lison le : 07/03/15 à 00:20

    Merci pour cette émission! Extrait des Monologue du Vagin :

    "On ne peut pas aimer un vagin si on n’aime pas les poils. Beaucoup de gens n’aiment pas les poils. Mon premier et unique mari détestait les poils. Il disait que c’était désagréable et sale. Il m’a obligée à me raser. Mon vagin avait l’air bouffi et sans défense, comme celui d’une petite fille. Ça l’excitait. Quand il me faisait l’amour, mon vagin ressentait ce que doit ressentir une barbe qu’on vient de raser. Je le grattais, c’était à la fois bon et douloureux. Comme quand on gratte un bouton de moustique. J’avais plein d’horribles petits boutons rouges. J’ai refusé de continuer à me raser. Alors, mon mari m’a trompée. Nous avons fait une thérapie de couple, et là, il a dit qu’il allait voir ailleurs parce que je refusais de le satisfaire sexuellement. Que je ne voulais pas me raser le vagin. La thérapeute avait un accent allemand à couper au couteau et poussait des « ach ! » entre chaque phrase. « Ach ! » pour bien montrer son empathie. Elle m’a demandé pourquoi je ne voulais pas satisfaire sexuellement mon mari. Ach ! Pourquoi je ne voulais pas me raser le vagin ? Je lui ai dit que c’était très bizarre. Mais que quand je n’avais plus de poils, là, en bas, je me sentais toute petite, et que je ne pouvais pas m’empêcher de parler comme un bébé, et que ma peau était très irritée, au point que même les crèmes apaisantes n’y faisaient rien. Elle m’a répondu que le mariage n’était fait que de compromis. Je lui ai demandé si le fait de me raser le vagin empêcherait mon mari d’aller voir ailleurs et si elle avait déjà eu beaucoup de cas comme ça avant. Elle m’a dit « ach ! » que les questions diluaient le processus. Qu’elle était sûre que c’était un bon début. Qu’il fallait que je me jette à l’eau.

    Quand nous sommes rentrés à la maison, c’est mon mari qui m’a rasé le vagin. C’était une sorte de bonus à la thérapie. Il m’a fait quelques petites coupures, et il y avait un peu de sang dans la baignoire. Il ne l’a même pas remarqué, tellement il était heureux de me raser. Plus tard quand il s’est serré contre moi, j’ai senti ses poils hérissés piquant mon vagin mis à nu. Il n’y avait plus de protection. Il n’y avait pas de matelas duveteux.

    J’ai alors compris que si les poils étaient là, il y avait une raison - ils sont comme les feuilles autour de la fleur, comme la pelouse qui entoure la maison. Pour aimer un vagin, on doit aimer les poils. Vous n’avez pas le choix, l’un ne va pas sans l’autre. En plus, mon mari a continué à me tromper."

  • par : Lison le : 07/03/15 à 00:23

    ps : http://www.ecologielibidinale.org/fr/miel-etesansepilation-fr.htm#plus

Laisser un commentaire :

L'épilation - 1ère partie

émission du 08/02/2014 nombre de lectures : 1432 lectures

1 commentaire

  • par : Courg_ le : 18/02/14 à 14:50

    Sujet très intéressant, émission pertinente et réussie, de mon point de vue.
    Good job! :)

Laisser un commentaire :